-

Cime de la Plate

La Cime de la Plate en boucle au départ du Refuge de Sestrière.


Localisation : Haute Tinée
Dénivelé : 950 mètres sur 13 km
Départ : Refuge de Sestrière (après Saint-Dalmas-le-Selvage)

Dans le Vallon de la Braïssa
Dans le Vallon de la Braïssa
Col de la Braïssa
Col de la Braïssa
Du Col de Cime Plate, vers la Cime de la Plate
Du Col de Cime Plate, vers la Cime de la Plate
Au Col de l'Escuzier
Au Col de l'Escuzier

Au bout de Saint-Dalmas-le-Selvage, prendre le petit pont à gauche, continuer 300 mètres jusqu'à l'intersection avec la piste de Gialorgues, et tourner à droite pour emprunter la route (goudronnée) vers le Col de la Moutière. Se garer vers la balise 57 ou au parking un peu plus loin.

Le sentier peu marqué vers le Col de la Braïssa montre qu'il n'est pas très fréquenté, mais les nombreuses marques jaunes sur les arbres évitent de le perdre. Ce magnifique Vallon de la Braïssa est parfait pour une randonnée de découverte, avec comme objectif le Col de la Braïssa, atteint après 600 mètres de dénivelé.

Les plus aguerris continueront sur l'ancienne piste militaire qui part plein nord en direction du Col de Cime Plate, atteint après une remontée de 150 mètres. La Cime de la Plate est proche, avec une montée finale de 40 mètres.

Revenir au col, et descendre dans le Vallon de la Braissette, où l'on voit ses deux lacs. Presque sous le Col de l'Escuzier, un sentier peu visible (les tirets noirs sur la carte) permet de le rejoindre en quelques minutes. Nous avons fait un aller-retour peu utile vers la Tête Ronde, pour quasiment revenir sur nos pas au Col de l'Escuzier. De là, hors-sentier mais sans difficulté, rejoindre la route. Suivre celle-ci, en prenant les quelques raccourcis évidents, pour revenir au point de départ.



[Télécharger la trace GPX]