Topo : Cime du Sabion

La Cime du Sabion, par le Col du Sabion et la Cime de Barchenzane, pour parcourir cette superbe crête qui surplombe le hameau de Casterino.


Localisation : Casterino
Dénivelé : 600 mètres sur 10 km
Départ : Baisse de Peïrefique

Oratoire à Sainte-Rita sur la Baisse de Peïrefique
Oratoire à Sainte-Rita sur la Baisse de Peïrefique
La Cime de Barchenzane, qui nous attend au retour
La Cime de Barchenzane, qui nous attend au retour
Sous le Col du Sabion
Sous le Col du Sabion
Les Lacs du Sabion, juste derrière le col
Les Lacs du Sabion, juste derrière le col
Presque au sommet de la Cime du Sabion
Presque au sommet de la Cime du Sabion
Vers la Pointe de Peyrefique
Vers la Pointe de Peyrefique
Sur la crête du retour
Sur la crête du retour
De la Cime de Barchenzane vers la Baisse de Peïrefique
De la Cime de Barchenzane vers la Baisse de Peïrefique

Traverser le hameau de Casterino, et monter la petit route qui se transforme en piste pour rejoindre Tende. D'après un panneau routier, la piste est réservée aux 4x4, mais elle est franchissable (un peu péniblement) avec une berline, et bonne nouvelle, des travaux sont en cours à l'automne 2017 pour la rendre plus carrossable.


Se garer à la balise 317, au pied du joli oratoire en bois vernis. Le sentier traverse le mélézin pour rejoindre la crête à la balise 372, qui marque aussi l'entrée dans le Parc National du Mercantour. Suivre le sentier qui traverse la pente et s'élève doucement vers les premiers Lacs du Sabion, souvent desséchés.


Sur le grand plateau qui forme le Col du Sabion, un peu après la balise 373, suivre l'ancienne piste militaire bordée de cailloux qui monte vers la crête frontière, en contournant un blockhaus. Le sentier devient plus évident lorsqu'il forme des lacets qui s'élèvent dans la pente qui devient plus forte.


Aux deux-tiers de la montée, le sentier part à droite rejoindre la crête au sud de la Cime du Sabion. Nous l'avons quitté pour monter droit devant et atteindre le sommet de la Cime du Sabion (2.610 mètres).


Pour faire une belle boucle, suivre le petit sentier qui redescend le long de la crête. Vers la cote 2.522 il passe un court instant sur le versant gauche pour desservir d'anciennes installations militaires, puis reprend la ligne de crête, passe par un petit col à 2.366 mètres avant de monter à la Cime de Barchenzane (2.410 mètres).


Profiter encore de la crête au moins jusqu'à la balise 378, d'où un sentier descend vers la balise 372. Ou comme nous, descendre droit dans la pente, en passant devant une stèle à la mémoire d'un berger qui fût là foudroyé. A la balise 372, retour à plat jusqu'au point de départ.



[Télécharger la trace GPX]

Autres idées de randonnées pas loin ...