Crêtes de Verdeggia

En haut de la Valle Argentina, le village de Verdeggia, et ses crêtes, entre le Mont Saccarel et le Monte Cimanasso.


Localisation : Valle Argentina
Dénivelé : 1.100 mètres sur 13 km
Départ : Verdeggia

Au départ du village de Verdeggia
Au départ du village de Verdeggia
Vers le Balcon et la Cime de Marta
Vers le Balcon et la Cime de Marta
La statue du Redentore vue du Mont Saccarel
La statue du Redentore vue du Mont Saccarel
La descente sous le Passo di Garlenda
La descente sous le Passo di Garlenda

A mi-avril 2016, encore quelques névés un peu raides avant d'arriver au Pas du Saccarel, mais avec une neige assez souple pour y creuser de profondes marches et progresser sans danger.

En arrivant de France, sortir de l'autoroute à Arma de Taggia, rejoindre Taggia, puis suivre la direction Triora par la SP548. De Triora, direction Verdeggia, tout en haut de la Valle Argentina.

Les marques rouges et blanches font traverser puis s'élever au-dessus du village, puis direction Versignana, où l'on rejoint la piste vers le Pas de Colle Ardente. De là, le sentier monte le long de la crête du Mont Saccarel (suivre le sentier, et non pas la piste). Après un passage au nord, l'on rejoint le Pas de Saccarel. Le Mont Saccarel est juste à droite, puis rejoindre la Punta di Santa Maria avec son imposante statue.

Continuer le long de la crête, pour passer la Cima Valletta della Punta, le Refugio Alpino San Remo, et finalement le Monte Cimanasso. Ce voyage sur les crêtes se terminera au Passo di Garlenda, où une rapide descente, par un sentier bien meilleur que ne le laisse supposer les cartes, nous rapproche du Passo della Guardia.

C'est le seul endroit où l'orientation peut être piégeuse : où le chemin rejoint la piste, le panneau n'évoque pas la direction de Verdeggia. Il faut partir à droite une cinquantaine de mètres, jusqu'à l'intersection de trois pistes, et prendre celle de gauche, en direction de Triora. Le Passo della Guardia est un peu plus loin, reconnaissable à l'imposant barbecue qui y trône. Et là, sur la droite, un joli sentier est annoncé comme celui vers Verdeggia, qui, presque à plat, passe par les anciens hameaux de Barbone et de Quin.



[Télécharger la trace GPX]