Topo : Mont Bégo

Le Mont Bégo, par sa voie normale, ne présente aucune difficulté technique ou d'orientation. Et pour vaincre le dénivelé conséquent de 1.500 mètres, il est possible de faire étape pour la nuit au Refuge des Merveilles.


Localisation : Vallée de la Roya
Dénivelé : 1500 mètres sur 20 km
Départ : Lac des Mesches

Du verrou glaciaire en haut du Vallon de la Minière, la Cime des Lacs
Du verrou glaciaire en haut du Vallon de la Minière, la Cime des Lacs
La face sud-est du Mont Bégo, et ses 750 mètres de dénivelé
La face sud-est du Mont Bégo, et ses 750 mètres de dénivelé
Refuge des Merveilles devant la Cime des Lacs
Refuge des Merveilles devant la Cime des Lacs
A hauteur du Pas de l'Arpette, à gauche la Cime du Diable
A hauteur du Pas de l'Arpette, à gauche la Cime du Diable
Les lacs de la Vallée des Merveilles
Les lacs de la Vallée des Merveilles
Du sommet vers les hauts sommets du Massif du Mercantour
Du sommet vers les hauts sommets du Massif du Mercantour
Sur le plateau sommital du Mont Bégo
Sur le plateau sommital du Mont Bégo
Le Vallon de Vallauretta de notre retour
Le Vallon de Vallauretta de notre retour

Se garer sur l'un des parkings du Lac des Mesches, quelques kilomètres avant Castérino, et rejoindre la piste vers la Minière de Valaura. Sous les grands bâtiments, traverser le torrent et monter le long de la piste qui serpente dans la forêt.


Deux bifurcations, l'une à la balise 88 et l'autre à la balise 89 proposent de quitter la piste au profit d'un sentier. Nous recommandons de le faire uniquement à la balise 89, pour un très beau sentier qui longe le torrent et débouche sur la piste à hauteur du verrou glaciaire.


Rejoindre rapidement le Refuge des Merveilles, pour y prendre un café ou se ravitailler en eau (la fontaine est juste après le refuge). Revenir un peu sur ses pas pour traverser sur le barrage l'extrémité du Lac Long Supérieur.


Au bout du barrage, ne pas prendre l'une des sentes qui part à droite ou à gauche, mais bien monter droit devant soi. La sente part rapidement vers la gauche, pour atteindre la zone la plus propice au franchissement de la face sud-est du Mont Bégo. Vous êtes maintenant dans la zone règlementée de la Vallée des Merveilles (le contour rose sur la carte), donc il faut ranger ses bâtons dans son sac.


Après une interminable série de virages, la sente file à droite rejoindre la crête, pour une montée plus douce jusqu'au plateau sommital vers 2.800 mètres. Continuer le long du plateau en suivant les cairns, pour arriver à la seule petite difficulté du jour, l'ascension du sommet.


L'idée n'est pas de tenter de rejoindre le sommet en ligne droite, car la crête y devient un peu aérienne, mais de contourner la difficulté par la gauche par une petite sente, toujours marquée par des cairns, qui amène environ 20 mètres sous le sommet, rejoint avec juste un passage avec les mains. Vous êtes au sommet du Mont Bégo, à 2.872 mètres, avec la vue inoubliable offerte par ce sommet isolé.


Retour par le même chemin jusqu'au Lac des Mesches, ou, pour les adeptes comme nous des terrains complètement sauvages, par le Vallon de Valauretta. Ce qui suit est plutôt réservé à des randonneurs aguerris dans les terrains sans sentier, sans cairn et sans repères.


Après avoir quitté le plateau sommital, le sentier descend droit dans la pente, puis effectue un virage à droite. A cet endroit, quelques cairns et une trace marquent le départ de l'itinéraire du Vallon de Valauretta. Suivre les cairns de plus en plus rares, qui amènent à rejoindre le bord gauche de la crête, et montrent, vers la cote 2.450, une pente assez forte qui se franchit lentement.


En bas de cette pente, l'on se retrouve dans une zone vallonnée et boisée, sans cairns. La progression y est également lente, et l'idée est de rejoindre le ruisseau principal et de descendre à une vingtaine de mètres de sa rive gauche, en visant un point fictif 200 mètres sous le Gias de Valauretta que l'on aperçoit. Quelques cairns apparaissent et peuvent aider à se diriger.


L'on finit tant bien que mal par rejoindre le sentier qui descend de la Baisse de Valauretta vers le fond du vallon, puis la balise 383, d'où il reste 2 kilomètres pour arriver à la Minière de Valaura.



[Télécharger la trace GPX]

Autres idées de randonnées pas loin ...