Mercantour

Mont Olympe sur Mars

Randonnée idéale à faire lors d'un séjour sur Mars, d'abord car il s'agit du point culminant de la planète, et même du système solaire, à 21.229 mètres d'altitude. Et ensuite, comme le Mont Olympe est proche de l'équateur, il y règne une température assez clémente, d'environ 10°C au départ, et avec un microclimat chaud de -75°C au sommet (source : An atmospheric hot ring around Olympus Mons).


Localisation : Amazonis Planitia, Mars
Dénivelé : 21.230 mètres sur 564 km
Départ : Gordii Fossae

Ayant oublié notre appareil photo à la maison, les images ci-après, sauf la dernière d'un astro-randonneur, proviennent de la caméra HRSC à bord de la sonde européenne Mars Express, traitées par le DLR allemand. Crédits: ESA/DLR/FU Berlin, CC BY-SA 3.0 IGO.

La zone de Sulci Gordii
La zone de Sulci Gordii
Falaises de 3 km dans la région de Aurorae Chaos
Falaises de 3 km dans la région de Aurorae Chaos
Lit de rivière vers le Mont Libye
Lit de rivière vers le Mont Libye
La caldeira du Mont Olympe
La caldeira du Mont Olympe

A votre arrivée sur Mars, se poser dans la région de Gordii Fossae, où vous n'aurez pas de problème de stationnement, les parkings étant rarement pleins. Partir ensuite à pied droit vers le Mont Olympe, malheureusement avec peu de balises et marques, la FMRP (Fédération Martienne de la Randonnée Pédestre) étant assez paresseuse. Et impossible de compter sur son GPS, ses satellites ne couvrent que la planète bleue. Pas mieux pour la boussole, il n'y a presque plus de champ magnétique là-bas, faute d'un noyau métallique encore liquide. Mais pas de panique, le Mont Olympe, haut de ses 21 km, est immanquable.

Mais auparavant, que mettre dans son sac ? Déjà, de l'oxygène, beaucoup d'oxygène, car il est presque inexistant là-bas. Un traileur catalan de renom aurait fait l'aller-retour au Mont Olympe en apnée, mais c'est un professionnel, n'essayez pas vous-même. Ensuite, des barres chocolatées : vous trouverez en grande surface une marque de barres spécialement conçues pour cette planète. Puis une bonne crème solaire, car même si Mars est un peu plus éloigné du Soleil que la Terre, elle ne possède pas cette atmosphère protectrice que nous avons (et que nous détruisons avec nos bêtises).

Vous devrez vous habituer à un paysage un peu monotone, sans végétation et sans faune. Tout au plus la rencontre avec quelques autochtones verdâtres (uniquement des hommes, les femmes viennent de Vénus) pourrait égayer votre parcours, mais ils sont assez rares.

La parcours ne présente pas de difficultés particulières, si ce n'est le dénivelé et la distance, qui nécessitent d'être un randonneur au moins occasionnel. Tout au plus faudra-t-il mettre un peu les mains (mais pas besoin d'un bout de corde) pour franchir la falaise de 2 à 6 km de haut qui entoure la caldeira sommitale qui mesure 80 par 60 km.

Retour par le même sentier, il n'y a pas de boucle possible, sauf à avoir laissé un autre véhicule par exemple vers Lycus Sulci. Arrivé au parking, contempler la prochaine planète Jupiter, éponyme de la bonne bière que vous savourerez.


Carte par Sémhur — travail personnel (own work). Sources :Data to make background : Smith, D., G. Neumann, R. E. Arvidson, E. A. Guinness, and S. Slavney, "Mars Global Surveyor Laser Altimeter Mission Experiment Gridded Data Record", NASA Planetary Data System, MGS-M-MOLA-5-MEGDR-L3-V1.0, 2003. Public domain.Mars location map : Nasa World Wind. Public domain., Domaine public, Lien


Randonneur sur Mars

Prochainement, notre essai : les Sportiva Ultra Raptor sont-elles vraiment adaptées au terrain martien ?