Topo : Mont Thabor de Névache

Ascension du Mont Thabor à partir de Névache, pour atteindre ce mythique sommet à 3.178 mètres entre Savoie et Hautes-Alpes, et où la seule difficulté est la longueur de la randonnée.


Localisation : Briançonnais
Dénivelé : 1400 mètres sur 22 km
Départ : Parking de Laval, Névache

Balise où les deux sentiers se séparent
Balise où les deux sentiers se séparent
Lac Rond
Lac Rond
Sous le Col des Muandes
Sous le Col des Muandes
La crête de la Roche du Chardonnet au Col de Valmeinier
La crête de la Roche du Chardonnet au Col de Valmeinier
Retour sur la crête, avec les Ecrins en fond
Retour sur la crête, avec les Ecrins en fond
Névé sous le Col de la Chapelle
Névé sous le Col de la Chapelle
Entre le Col de la Chapelle et la crête du Mont Thabor
Entre le Col de la Chapelle et la crête du Mont Thabor
Au sommet du Mont Thabor
Au sommet du Mont Thabor

De Névache rejoindre en voiture ou en navette (lire notre note en bas de page) le parking de Laval, tout au bout de la route.


Longer la Clarée par la piste pendant un kilomètre jusqu'à atteindre la première balise, où il faut choisir son itinéraire : à droite, celui que nous avons gardé pour le retour, et qui passe par le Lac Long. Tout droit, celui que nous avons choisi à l'aller, qui passe proche du Refuge des Drayères.


Au Pont de Pierre juste avant le refuge, le sentier part à droite attaquer une pente très raide, avant de s'aplanir avant d'atteindre le Lac Rond. L'on chemine ensuite dans le Vallon des Muandes, passe juste au-dessus du Lac des Muandes, pour gravir les pentes jusqu'au Col des Muandes à 2.828 mètres.


A notre gauche, une petite sente part gravir le Rocher du Chardonnet, pour ensuite basculer le long de la crête qui mène au Col de Valmeinier. Même si ce passage est en pointillés sur la carte IGN, il s'agit d'une sente bien marquée, sans exposition vertigineuse, avec tout au plus un ou deux passages où il faudra mettre les mains pour s'assurer.


Du col, le sentier redescend dans un vallon orienté au nord, où même à la mi-août subsiste un large névé qu'il faut traverser. Au bout du grand névé, il s'agit de trouver le meilleur passage entre petits névés et éboulis instable. Le plus à droite nous semble le plus judicieux.


L'on débouche au Col de la Chapelle, à 2.929 mètres, pour entamer le plus beau de l'ascension, à savoir la traversée entre les roches multicolores sur la sente étroite mais adhérente qui mène à la crête d'où arrive le sentier de la Vallée Etroite, à 3.062 mètres.


Une cinquantaine de mètres à gravir pour arriver à la Chapelle du Mont Thabor, qui est malheureusement en train de s'effondrer, et l'on est quasiment sur le plateau sommital. A gauche, le point le plus haut, à 3.178 mètres, et à droite un plateau où les nombreux randonneurs se restaurent et se reposent.


Retour par le même chemin, en tournant à gauche au Lac Rond (nous avons bifurqué un peu plus haut), pour redescendre par le Lac Long.


Accès au parking Laval : de la mi-juillet à la fin août, le département des Hautes-Alpes règlemente l'accès à la route RD 301T qui mène au point de départ de la randonnée. Il est possible de monter en voiture avant 10h et après 18h, mais le parking ne comporte que quelques dizaines de places. Et hors de question de se garer un peu plus bas sur le bord de la route, c'est une amende de 35 € qui vous attend (nous avons testé pour vous). Autre solution, les navettes fréquentes et au coût modique de 3 € la place, mais la dernière redescend à 19 heures, donc il s'agit de ne pas traîner le long des 22 kilomètres de la randonnée.



[Télécharger la trace GPX]

Autres idées de randonnées pas loin ...