Montagne Haute de Vignols

Promenade dans les alpages du Plateau de Longon, puis sur les crêtes de Montagne Haute et des Têtes de Sadour et de l'Alp.


Localisation : Tinée
Dénivelé : 700 mètres sur 10 km
Départ : Hameau de Vignols, au-dessus de Roubion

Chapelle Saint-Madeleine dans le hameau de Vignols
Chapelle Saint-Madeleine dans le hameau de Vignols
Sur les hauteurs de Vignols
Sur les hauteurs de Vignols
Les Portes de Longon
Les Portes de Longon
Marmottes du Plateau de Longon
Marmottes du Plateau de Longon
Montagne Haute
Montagne Haute
Face est du Mont Mounier
Face est du Mont Mounier
En haut du Vallon de la Gourgette
En haut du Vallon de la Gourgette
Barme des Boeufs
Barme des Boeufs

Le départ se fait du pittoresque hameau de Vignols situé au bout d'une piste carrossable qui ne se finit sinon jamais, du moins que sept kilomètres après l'église de Roubion.

Véritable voyage dans un temps passé que nous offre ce petit hameau entouré d'un pastel de vert se déclinant en des formes géologiques dessinées entre grottes, balmes, vallons et sculptures naturelles. Les restanques et la rivière Vionène que l'on rejoindra pour la traverser sur son petit pont de bois ne sont pas en reste pour rajouter à la féérie du lieu.

Suivre les balises en direction des Portes de Longon, et entre les 281 et 279 monter le long des maisons du haut du hameau. Peu après la balise 279, le sentier part à droite pour commencer une ascension progressive mais soutenue jusqu'aux Portes de Longon. De nombreuses marmottes joueront peut-être à cache-cache avec vous tandis que les ossements d'autres mammifères n'ayant pas gagné la partie s'égrènent çà et là sur le parcours.

Au niveau de la balise 278, nous quittons le sentier pour nous élever dans le vallon de Penchinièra, entre Montagne Haute à gauche, et Peïra Blanca à droite. Pas de trace, ni de cairn, mais les alpages herbeux se laissent gravir partout. Monter rejoindre la Crête de Penchinièra à l'endroit le plus confortable, puis la longer jusqu'au sommet de Peïra Blanca (2.222 mètres). Par la crête nous arriverons ensuite facilement à Montagne Haute (2.341 mètres) qui sera certes la plus élevée de la journée, mais dont nos yeux se détacheront vite pour le spectacle majestueux et grandiose de la face est du Mont Mounier. Selon la saison vous le verrez peut-être élégamment zébré de couches de neige plus ou moins dense donnant plus de relief encore à sa géométrie si particulière.

Rester sur la crête pour atteindre la Tête de l'Alp (ou de Sadour ?) à 2.277 mètres, puis la Tête de Sadour (ou de l'Alp ?) à 2.302 mètres. De ce dernier sommet, plonger droit dans le Vallon de la Gourgette, en visant la bergerie (cote 2.090) et son décor en tête d'os au fronton de la porte.

La descente nous fera suivre le lit asséché de la rivière avant de voir au loin en contrebas le hameau du début de notre boucle. Nous le regagnons non sans une pause à la Barme des Boeufs qu'on imaginerait l'endroit idéal d'un son et lumière ou d'une chorégie, mais qui serait historiquement la chambre à coucher de chanceux bovidés.

Retour sur Vignols et sa rustique et si charmante chapelle de Sainte Madeleine, que nous remercions de nos pupilles ravies de la journée.



[Télécharger la trace GPX]