Roche Fourquin de Fanghetto

De Fanghetto, gravir la Roche Fourquin en découvrant des hameaux perdus comme Dréjé ou Case Fasceo.


Localisation : Vallée de la Roya
Dénivelé : 1.250 mètres sur 20 km (ou 12 km pour la variante sage)
Départ : village de Fanghetto

Sur le Sentier Valléen, après Fanghetto
Sur le Sentier Valléen, après Fanghetto
Le Hameau de Dréjé
Le Hameau de Dréjé
Sur le Mont Colombin
Sur le Mont Colombin
Case Fasceo
Case Fasceo

Quelques dizaines de mètres avant l'entrée du village de Fanghetto, emprunter le Sentier Valléen en direction de Libre. Juste après la borne frontière qui indique le retour en France, la balise 441 nous invite à remonter le vallon du Ruisseau d'Audin en direction du Hameau de Dréjé.

D'abord à l'ombre de la Serre de l'Arpette, puis après le passage du ruisseau, au soleil du sentier surplombant qui mène à Giastèvé, c'est presque un tour entier de ce vallon très sauvage que l'on effectue. Vallon qui est aussi un lieu de canyoning facile, comme décrit dans le guide Randoxygène.

A la balise 418, où l'on découvre les hameaux de Giastèvé et de Libre, début d'une longue montée de 750 mètres de dénivelé qui passe au-dessus de la Roche Tron, sous le Mont Tron, et pour finir arrive au petit col où se trouve la balise 437.

En profiter, car l'on est plus à quelques mètres de dénivelé près, pour faire un saut au sommet de la Roche Fourquin, où culmine un discret blockhaus.

Pour la version sage de ce parcours, d'une douzaine de kilomètres au total, redescendre par le sentier de la montée jusqu'à la balise 418, et descendre à Giastèvé pour rejoindre le Sentier Valléen par les balises 424 et 412.

Pour la version rallongée de ce parcours, de plus de 20 km au total, descendre rapidement jusqu'à la frontière, et progresser sur le large plateau en direction du Mont Colombin. Là, les choses se compliquent : la carte IGN n'est pas très utile car elle s'arrête ici pile sur la frontière. Et la carte OpenStreetMap place le Mont Colombin 520 mètres trop au nord, au point d'altitude 1.089. Et autant nos amis transalpins sont habituellement friands de balises, autant ils ont délaissé ce secteur.

La solution, que nous avons finie par trouver dans le brouillard, consiste à ne pas aller jusqu'au Mont Colombin, mais à rester sur la piste de VTT (marques blanches et rouges) qui part dans la direction sud-est au point d'altitude 1.089. L'on distingue cette piste sur la carte OpenCycleMap accessible dans notre afficheur de cartes (bouton en haut à droite de celui-ci).

La piste de VTT arrive sur un col, et deux panneaux nous suggèrent la direction d'Airole et de la Sorgente dei Saviglioni par un début de sentier aménagé. Suivre ce sentier en direction de Case Fasceo, un hameau au milieu du vallon. Là, prendre la direction de Torre Gerbea, que l'on atteindra après une longue traversée en montées et descentes pour franchir les nombreux ravins profonds.

Le sentier n'est pas vraiment destiné à nous ramener à Fanghetto, mais plutôt à Airole : à un moment, dans un virage, l'on n'est qu'à 700 mètres à vol d'oiseau de notre destination. Mais il faudra s'en éloigner de presque deux kilomètres, par le seul sentier qui descend au fond de la vallée rattraper le Sentier Valléen. Il reste 30 minutes pour rejoindre Fanghetto, c'est ce qu'indique le panneau.



Trace modifiée pour supprimer des petites recherches infructueuses de parcours :)


[Télécharger la trace GPX]

Autres idées de randonnées pas loin ...