Rocher de Roquebrune, les Trois Croix

Immanquable rocher dominant la plaine de l'Argens, le Rocher de Roquebrune est la destination idéale pour une randonnée familiale ludique : on parcourt peu de kilomètres, et l'on met les mains pour gravir des blocs, mais sans risquer de tomber bien bas.


Localisation : Roquebrune-sur-Argens
Dénivelé : 350 mètres sur 6 km
Départ : lieu-dit la Maurette

Vue sur le Rocher de Roquebrune du point de départ
Vue sur le Rocher de Roquebrune du point de départ
Sous la montée finale
Sous la montée finale
Le Lac de l'Arèna et l'Argens
Le Lac de l'Arèna et l'Argens
Deux des trois croix du sommet
Deux des trois croix du sommet
Vue vers le Haut Var
Vue vers le Haut Var
La Baie de Saint-Raphaël, à 11 km
La Baie de Saint-Raphaël, à 11 km
Balise inhabituelle du GR 51
Balise inhabituelle du GR51
Le Rocher de Roquebrune du Lac de l'Arèna
Le Rocher de Roquebrune du Lac de l'Arèna

Le point de départ est un peu compliqué à trouver : en venant de l'A8 et se dirigeant vers Roquebrune-sur-Argens, juste après avoir traversé l'Argens, prendre la petite route à droite à hauteur de la Chapelle St-Roch. La suivre pendant 1,4 km, jusqu'à la bifurcation à droite, où l'on emprunte le Chemin des Hauts Petignons qui commence par un petit pont sur la Maurette. Cent mètres plus loin, l'on voit à droite une barrière qui coupe la piste, avec les marques blanches et rouges du GR 51 et les marques jaunes du PR. C'est par cette piste que va commencer notre randonnée.

A noter qu'il est possible de faire encore plus court en continuant en voiture pendant 2 km et démarrer par le petit sentier qui rejoint le Pont de Verne.

Revenons à notre piste, un peu ravinée par nos amis les vététistes, qui progresse presque à plat dans la garrigue, le long du Ravin des Pétignons, avec les mêmes marques colorées qu'au départ. A l'aller, nous avons pris un petit raccourci, noté par un cairn et une croix jaune, peu avant le Pont de Verne. Sinon, continuer jusqu'au panneau qui vous mettra dans la direction du sommet.

A l'endroit où notre raccourci et le sentier normal se rejoignent, la montée devient plus franche. Bien suivre les marques jaunes, et le seul passage où il faudra tenir la main de nos éventuels bambins sera une petite traversée à peine aérienne. Encore quelques blocs à franchir, et l'on arrive au petit col sur la crête, d'où l'on découvre la magnifique vue sur la Plaine de l'Argens. Quelques pas sur la gauche, et l'on atteint le sommet, et ses trois croix avec une symbolique artistique. Qui est expliquée sur une plaque, raison de plus pour y monter ...



[Télécharger la trace GPX]