Topo : Pointe, Serre et Cime de Rogué

La voie normale pour la Cime de Rogué passe par le Vallon de Frémamorte et la Baisse de Rogué. Mais en mettant un peu les mains, la montée par la magnifique crête de la Pointe de Rogué et du Serre de Rogué est un itinéraire bien plus beau.


Localisation : Boréon
Dénivelé : 1.050 mètres sur 9 km
Départ : Parking de Salèse

Pointe de Rogué et Cime de Rogué, du Vallon des Adus
Pointe de Rogué et Cime de Rogué, du Vallon des Adus
Montée au Col de Salèse
Montée au Col de Salèse
Début de la raide montée dans l'herbeux
Début de la raide montée dans l'herbeux
Un peu en-dessous de la Pointe de Rogué
Un peu en-dessous de la Pointe de Rogué
Les barres déchiquetées de la Cime de Rogué apparaissent
Les barres déchiquetées de la Cime de Rogué apparaissent
A la Pointe de Rogué, vers le Serre de Rogué
A la Pointe de Rogué, vers le Serre de Rogué
Descente dans le Vallon des Naucettes
Descente dans le Vallon des Naucettes
Sur le glissement de terrain du Vallon des Naucettes
Sur le glissement de terrain du Vallon des Naucettes

En arrivant sur le Col de Salèse, repérer sur sa droite une clairière un peu en hauteur. S'y diriger, jusqu'à trouver une petite sente parfois dissimulée par la végétation, et la suivre. La sente part rejoindre la crête, que nous ne quitterons pratiquement pas pendant 650 mètres de montée.


L'on atteint en quelques minutes la partie la plus raide de la montée. Quelques marches forment une trace qui zigzague de part et d'autre de la crête, cherchant sans grand succès les pentes les plus douces. Et l'on se retrouve souvent avec le nez dans les plants de myrtilles, à bien chercher où poser son pied.


A partir de la cote 2.200, les choses deviennent beaucoup plus faciles, car la pente s'adoucit notablement, jusqu'à atteindre le replat où trône un petit mamelon rocheux, la Pointe de Rogué (2.435 mètres).


Pour parcourir le Serre de Rogué, constitué de très gros blocs et de petites arêtes, il vaut mieux prendre son temps pour s'arrêter régulièrement et chercher le meilleur passage, qui n'est pas par la crête, mais à gauche de celle-ci. Des cairns sporadiques pourront vous y aider, l'autre indice est de trouver les passages partiellement herbeux, quitte à redescendre quelques mètres.


Il faudra quand même, dans la zone sous le deuxième "e" de Serre de la carte IGN TOP 25, franchir des blocs avec des trous béants et des passages où il faudra utiliser les deux mains. Heureusement, la progression finale est bien plus aisée, et l'on atteint ainsi la Cime de Rogué (2.705 mètres).


De là, redescendre rapidement à la Baisse de Rogué (2.581 mètres), où deux solutions s'offrent à vous : la plus jolie, qui consiste à redescendre par le Vallon de Frémamorte, Camp Soubran puis le Col de Salèse. La plus rapide, de loin, passe par l'austère Vallon des Naucettes.


Nous avons choisi cette dernière, par un sentier caillouteux qui rejoint le plateau arboré du vallon, avant d'entamer la pente abrupte. Là, un impressionnant glissement de terrain a emporté il y a quelques années le sentier, mais depuis, les nombreux passages de randonneurs ont créé un nouveau sentier qui passe à ras du nouveau ravin, que l'on franchira avec attention, avant de finir la descente qui rejoint presque le parking.



[Télécharger la trace GPX]