Sommet de Charamel

Traversée de la longue crête de la Montagne de Charamel, en passant par le Sommet de Charamel (1.471 mètres), avec une difficulté, la descente du sommet vers le Col de Bane.


Localisation : Vallée de l'Estéron
Dénivelé : 500 mètres sur 10 km
Départ : le Mas

Vers le Mas et la Montagne de Thorenc
Vers le Mas et la Montagne de Thorenc
Arrivée sur la Crête de Charamel
Arrivée sur la Crête de Charamel
Montagne du Cheiron
Montagne du Cheiron
Vers le Mont Mounier
Vers le Mont Mounier
Sommet de Charamel, au fond l'Arpille
Sommet de Charamel, au fond l'Arpille
Le petit col avec un gros pin, et le sommet
Le petit col avec un gros pin, et le sommet
Descente en plongée sur le Mas
Descente en plongée sur le Mas
La Montagne de Charamel, vue du Mas
La Montagne de Charamel, vue du Mas

Du parking derrière l'église du Mas, traverser le champ pour rejoindre la balise 98. A gauche, direction Col de Bane, d'où nous reviendrons tout à l'heure. Mais pour l'instant, partir à droite par le chemin du Mas aux Mujouls, qui monte progressivement dans une forêt clairsemée pour atteindre la Crête de Charamel.


Partir à gauche le long de la crête, par une ancienne sente souvent peu visible, et ce pendant 3 kilomètres. Le premier de ces kilomètres est très agréable à parcourir, le second beaucoup moins, car la sente est encombrée de buis et de bruyères, et il faut franchir délicatement les rochers calcaires acérés et glissants, ralentissant énormément la progression. Heureusement, sur la troisième et dernière partie, le terrain redevient plus aisé, surtout si l'on reste quelques dizaines de mètres à droite de la crête.


Du Sommet de Charamel, l'on appréhende vite la difficulté qui nous attend pour redescendre en direction du Col de Bane. Si l'on ne veut pas franchir cette difficulté, il suffit de retourner au point de départ par le même parcours qu'à l'aller. Sinon, prendre en point de mire le petit col avec un gros pin, et descendre par les rochers à gauche de la crête, car c'est là qu'il y a le moins de végétation. Ce franchissement n'est pas de la désescalade, mais il faudra les deux mains. En bas de cette barre, quasiment à l'altitude du petit col, il faudra faire une traversée à droite pour le rejoindre, dans une végétation tellement dense que l'on aperçoit à peine le sol. Descendre ensuite presque tout droit, dans une végétation de moins en moins dense, pour atteindre, après une petite centaine de mètres, le sentier.


Nous avons fait un rapide aller-retour au Col de Bane, avant de rejoindre le Mas par un très agréable sentier.


[Télécharger la trace GPX]

Autres idées de randonnées pas loin ...