Topo : Breil-sur-Roya à Menton

Une nouvelle randonnée utilisant le train pour rejoindre le point de départ, ici le TER Train des Merveilles entre Nice et Breil-sur-Roya, pour redescendre jusqu'à Menton, où un autre TER vous ramènera à Nice.


Localisation : Vallée de la Roya
Dénivelé : 1400 mètres sur 28 km
Départ : Breil-sur-Roya
Dans Breil-sur-Roya, meurtrie par la tempête Alex
Dans Breil-sur-Roya, meurtrie par la tempête Alex
Les toits de Piène Haute
Les toits de Piène Haute
Chapelle Saint-Jérôme
Chapelle Saint-Jérôme
Dans les ruelles d'Olivetta
Dans les ruelles d'Olivetta
Vue sur Olivetta
Vue sur Olivetta
A Colla Bassa
A Colla Bassa
La Grammondo de Colla Bassa
La Grammondo de Colla Bassa
Vieux panneau, entre Castellar et Menton
Vieux panneau, entre Castellar et Menton

De la gare de Breil-sur-Roya, descendre à travers le village meurtri par la tempête Alex du 2 octobre 2020, où les bonnes volontés s'activent encore, deux mois après le désastre, pour nettoyer et reconstruire.


Pour visualiser ce topo sur la carte, alterner entre la carte IGN Scan 25 pour la partie française et la carte OpenTopoMap pour la partie italienne, avec le bouton de sélection en haut à droite de la carte.


Tout en bas du village, de l'autre côté du pont sur la Roya, la balise 2 nous met dans la direction de Piène Haute, par un ancien chemin muletier qui gravit la colline. A la balise 118, prendre à gauche la direction de Piène Haute par la Pointe du Riou. Après une longue traversée à plat à travers de vieux hameaux abandonnés, le sentier plonge dans un vallon, avant une remontée de 300 mètres pour arriver dans le bas du village de Piène Haute.


Remonter les rues du village, et suivre la route pour passer devant la balise 115 et arriver à la 440, qui montre le sentier qui descend à Olivetta. Après un passage devant la Chapelle Saint-Jérôme, la piste plonge jusqu'à la route et la frontière, non loin du Col de Vescavo. Sur la route, ne pas tenir compte des balises indiquant la direction d'Olivetta à droite, mais emprunter le sentier juste en face de soi.


Cent mètres plus bas, au point où nous avons mis un marqueur, il y a une trifurcation : ne pas prendre le sentier de gauche, ni celui qui part à plat à droite, mais trouver celui, un peu caché entre les oliviers, qui descend dans le vallon.


Olivetta est à peine plus bas. Dans le village, partir à droite jusqu'à atteindre une petite place, où des balises vous indiquent la direction du Grammondo. Après un pont sur la Bévéra, le sentier monte à travers la forêt, sur un sentier tantôt préservé, tantôt en mauvais état. Peu après un réflecteur de télécommunications, la montée devient plus douce, puis l'on file dans le vallon pour passer devant le Refugio Gambino et arriver à un panneau jaune qui nous dirige vers le Passo di Treittore, ou Col de Trétore. Petite hésitation, celui-ci étant mal positionné sur la carte OpenStreetMap, comme nous l'expliquons dans Où est le Passo di Treittore ?.


Du col, descendre quelques mètres pour prendre une sente à gauche, ou plus bas pour emprunter le GR52, les deux nous amenant à Colla Bassa, juste au pied du Grammondo. Suivre le GR52 en direction de Castellar, sans rater l'endroit où le sentier quitte la piste (voir notre marqueur), et arriver, après avoir alterné sentier, piste en terre et piste en béton, au cimetière de Castellar.


Ignorer les balises qui pointent vers Menton, car nous arriverions trop à l'est de la gare. Plutôt, monter dans le village et rejoindre la rue du Général Sarrail, derrière la mairie. D'innombrables sentes et escalier mènent de Castellar à Menton, avec un marquage souvent effacé par le temps. Nous avons raté la bifurcation à la balise 430 vers le chemin de la Pinède, et avons donc fini la descente par le joli Vallon du Fossan.



[Télécharger la trace GPX]

Autres idées de randonnées pas loin ...