Le Mont Mangiabo du Col de Brouis

Dans le Pays de Sospel, le Mont Mangiabo, au départ du Col de Brouis, avec un retour bien direct.


Localisation : Pays de Sospel
Dénivelé : 950 mètres sur 10 km
Départ : Col de Brouis

Au Col de Levens, avec le Torragio en fond
Au Col de Levens, avec le Torragio en fond
Au pied du Mont Mangiabo
Au pied du Mont Mangiabo
Vue sur les vallées de la Roya et de la Bevera
Vue sur les vallées de la Roya et de la Bevera
La Redoute de l'Authion, à gauche de la Pointe de Ventabren
La Redoute de l'Authion, à gauche de la Pointe de Ventabren
Grand Capelet et Cime du Bégo
Grand Capelet et Cime du Bégo
En bas de la vallée, Breil-sur-Roya
En bas de la vallée, Breil-sur-Roya
En bas de la crête sud-est du Mont Mangiabo
En bas de la crête sud-est du Mont Mangiabo
Du Col de Brouis, les nuages qui montent au Mont Mangiabo
Du Col de Brouis, les nuages qui montent au Mont Mangiabo

Le Mont Mangiabo, sommet culminant de la vallée de Sospel, est aussi le plus méridional de la chaîne qui part de la Pointe des Trois Communes et comprenant également le Mont Giagiabella, la Pointe de Ventabren et la Cime de la Gonella.

Un peu au sud du Col de Brouis, prendre la piste au niveau de la balise 124, passer devant une imposante caserne en ruine, et rejoindre la balise 125. La piste devient alors un sentier, qui file vers le sud dans le Bois d'Albaréa jusqu'à atteindre le Col de Levens.

Du col, ne pas se laisser perturber par les multiples sentes creusées par les chevaux qui semblent résider là, mais bien regarder les marques jaunes sur les arbres et rochers, qui nous guident vers le nord-ouest. Plus d'hésitation ensuite, c'est un bon sentier qui monte rapidement, avec un peu de répit au petit col à l'altitude 1.442.

Encore 150 mètres de montée franche, puis le sentier s'adoucit en partant vers le nord, en balcon surplombant Breil-sur-Roya, avant un ultime virage à quelques minutes de la crête. Le Mangiabo est juste là, un peu au sud, avec sa superbe vue panoramique.

Retour par le même chemin, ou, au choix, un peu d'aventure à la recherche (pas très fructueuse) des anciens sentiers. Pour cela, dans l'épingle sous le sommet, quitter le sentier et se diriger le long de la crête évidente. La descente est d'abord très aisée, dans les grandes herbes de l'automne, puis la pente devient plus forte. Rester au plus près de la crête, la descente y sera plus facile.

Vers la côte 1.400, l'on découvre une croix, totalement absente de la carte. Laquelle carte nous montre qu'il y aurait plein de petits sentiers un peu plus bas. En vain, nous avons bien retrouvé une trace à l'endroit où nous avons bifurqué à niveau sur la gauche, mais elle se perd ensuite dans la végétation de plus en plus dense. Heureusement, la piste qu'il faut rejoindre reste bien en vue, et malgré quelques égratignures de ronces, l'on finit par y arriver. Prendre la piste qui passe devant la grande bergerie, et qui rejoint après quelques virages le Col de Brouis.



[Télécharger la trace GPX]

Autres idées de randonnées pas loin ...