Topo : le Mangiabo par les crêtes

Itinéraire bien tranquille pour le Mangiabo, par la crête au départ de l'Authion. Pour plus de dénivelé, voir Le Mont Mangiabo du Col de Brouis.


Localisation : Entre Vésubie et Roya
Dénivelé : 450 mètres sur 13 km
Départ : l'Authion

Douce montée vers le Giagiabella
Douce montée vers le Giagiabella
Sur le Mont Giagiabella, vers la Cime du Diable
Sur le Mont Giagiabella, vers la Cime du Diable
Crête d'automne
Crête d'automne
De la Baisse de la Déa vers le Mangiabo
De la Baisse de la Déa vers le Mangiabo
Pointe de Ventabren et Cime de la Gonella
Pointe de Ventabren et Cime de la Gonella
Sur le Mangiabo
Sur le Mangiabo
Crêtes brumeuses, au centre le Mont Vial
Crêtes brumeuses, au centre le Mont Vial
La brume envahit le Mangiabo
La brume envahit le Mangiabo

Du Col de Turini, rejoindre la station de Camp d'Argent et continuer jusqu'à la Cabane de Tueis. Emprunter la route qui fait le tour de l'Authion, mais qui n'est ouverte qu'entre le 30 avril et le 30 novembre. Après la Vacherie de Cabanes Vieilles, se garer dans la deuxième épingle.


Partir plein sud, franchir la balise 151 et atteindre la Cime de Giagiabella (1.911 mètres) dont le sommet se trouve à droite du sentier. A la petite baisse avant le Maouné, prendre le sentier ou rester sur la piste, cela revient au même.


A la Baisse de Ventabren, prendre le sentier qui passe à gauche de la Cime de Ventabren, bien plus rapide que la piste sur l'autre versant, que nous avons gardé pour le retour à la tombée du jour. L'on arrive à la Baisse de la Déa, occupée par les installations d'un berger. Bien prendre le sentier sur la droite, qui passe devant deux blockhaus avant de rejoindre la balise 143 juste après laquelle il ne faut pas prendre le sentier qui part à gauche, mais bien rester sur la crête montante.


Une dernière montée, et l'on est au sommet du Mangiabo (1.821 mètres). Retour tout aussi facile par le même chemin qu'à l'aller.



[Télécharger la trace GPX]