Tour en Vionène

Après le Tour en Vionène, nouvelle incursion dans le vallon de la Vionène. Cette fois-ci, c'est toute la partie au nord-ouest de Roure qui a été parcourue, en passant par le Mont Autcellier (2.204 mètres), les Portes de Longon, le Col des Moulines et la crête qui redescend sur le Col de la Couillole.


Localisation : Moyenne Tinée.
Dénivelé : 1.400 mètres sur 31 km.
Départ : Saint-Sauveur-sur-Tinée.

Marmotte aux Portes de Longon

Deux remarques avant de se lancer :

- Entre la balise 102 et la 256, nous n'avons jamais retrouvé le sentier dans le Bois de Falcon, peut-être car détruit par les nombreuses pistes forestières créées dans le secteur. Du coup, nous avons dû faire un grand détour jusqu'au Riou du Bès pour retrouver la piste qui ramène à la balise 256. L'alternative la plus sûre est probablement de descendre directement de la balise 279 vers Vignols et de suivre la piste jusqu'à la balise 256.

- A la date de notre passage, et comme le montre la carte IGN, le GR52A ne passe plus (par arrêté municipal, à cause d'un important éboulement) par Las Chalanchas, mais par Roubion et Ambruos. En pratique, l'itinéraire traditionnel ne pose aucun problème, sinon de devoir repérer les cairns et de rester en bord de rivière sous l'éboulement.


Du centre du village de Roure, s'élever vers la balise 240 qui mène ensuite à l'Arboretum de Roure. Après le parking au bout de la piste, bien bifurquer à gauche aux balises 254 puis 251 pour suivre la Crête de Clauetta jusqu'au Mont Autcellier.

Continuer ensuite jusqu'aux Portes de Longon, et rester à niveau au-dessus du Hameau de Vignols pour atteindre le Col des Molines. L'on rejoint alors le classique sentier de raquettes qui redescend au Col de la Couillole, sauf qu'il faudra le quitter à la balise 102 pour trouver (bien relire notre introduction) le sentier vers la balise 256.

Après le passage de l'éboulement de Las Chalanchas, une traversée le long d'un ancien canal nous ramène à Roure.



[Télécharger la trace GPX]