Dix randonnées pour l'été dans les Alpes-Maritimes

Une sélection très personnelle de dix randonnées à faire cet été, sur sentiers balisées ou avec des passages hors-sentier bien repérés, pour tous les niveaux et conditions physiques.


La plus facile
Lac des Grenouilles

L'itinéraire est tellement aisé qu'une poussette tout-terrain y sera à son aise. Mais l'on oubliera le popcorn pour les marmottes et l'enceinte Bluetooth pour écouter du Jul, car l'on est dans le Parc National du Mercantour.

De Casterino, traverser le pont et suivre la route pour se garer à la balise 395. Y emprunter la large piste militaire qui monte progressivement jusqu'à la balise 392, le Lac des Grenouilles n'est alors plus qu'à cinq minutes.

Casterino - 300 mètres de dénivelé - 6 kilomètres

Au Col de la Lombarde
Monte dell'Aver

De passage à Isola 2000 et envie de faire une petite balade : le Colle di Morti pourra être atteint même par les plus petits, avec à peine 200 mètres de dénivelé. Et pour les autres, le Monte dell'Aver se gravira rapidement, aux côtés des bouquetins que l'on y trouve fréquemment.

Isola 2000 - 450 mètres de dénivelé - 4 kilomètres

Topo

Le plus joli lac
Lac de Trécolpas

Petite randonnée qui permet de visiter les différents paysages de nos montagnes : de la dense et humide forêt du départ, au mélézin parsemé le long du torrent du Boréon, la montée dans une zone rocheuse, avant d'arriver dans la verte prairie qui entoure le très joli Lac de Trécolpas.

Passer le Parc Alpha, et continuer jusqu'au bout de la route et de la piste très carrossable, jusqu'au parking à la balise 421. Prendre la direction du Refuge de Cougourde, et à la balise 425, bifurquer vers le Lac de Trécolpas et le Pas des Ladres. Du lac, pendant que les moins sportifs se reposeront ou se baigneront, les autres pourront faire un rapide aller-retour au Pas des Ladres et ajouter 300 mètres de dénivelé à leur compteur.

Boréon - 450 mètres de dénivelé - 7 kilomètres

Randonnée multicolore
Tour en Pays d'Amen

Contempler les roches rouges de la Vallée du Cians, visiter les vieux hameaux du pays d'Amen (se prononce Amé), et découvrir l'impressionnante clue d'Amen sont au programme de cette jolie boucle dans la Vallée du Var.

Guillaumes - 600 mètres de dénivelé - 14 kilomètres

Topo

Vers le Col de Tende
Roche de l'Abisse

Impressionnant rocher qui surplombe le Col de Tende, avec une vue vers la station de Limone et la Plaine du Po, la Roche de l'Abissse, très prisée par les randonneurs italiens, se gravit sans aucune difficulté.

Casterino - 700 mètres de dénivelé - 12 kilomètres

Topo

Sur une jolie crête
Mont Autcellier

Un sentier qui s'élève tellement progressivement que l'on n'a presque pas l'impression de monter. D'abord dans une belle forêt de mélèzes, puis le long de la fine crête de de la Clauetta, pour atteindre le large sommet du Mont Autcellier, propice aux grands pique-niques.

Roure - 800 mètres de dénivelé - 12 kilomètres

Topo

Un classique
Cime du Diable de l'Authion

Aux portes de la Vallée des Merveilles, la Cime du Diable, à 2.685 mètres, facilement atteinte au départ de l'Authion, après la station de Turini-Camp d'Argent. Dans notre topo, en bonus, une variante (facile) à l'aller pour passer par le Mont Capelet Supérieur.

Authion - 950 mètres de dénivelé - 11 kilomètres

Topo

Une myriade de lacs
Lacs et Pas de Morgon

Variante de la classique randonnée pour les Rochers de Tortisse par les Lacs de Vens, cette boucle permet en plus de visiter les lacs des Laussets et de Morgon, et de faire une fort belle traversée en crête entre le Pas de Morgon et le Col de Fer.

Le Pra - 1050 mètres de dénivelé - 17 kilomètres

Topo

Un sommet majestueux
Mont Mounier

Il est loin plus d'être le plus élevé dans les Alpes-Maritimes, mais le Mont Mounier, à 2.817 mètres, est complètement isolé de la crête frontalière et offre une vue inégalable sur les autres sommets du département.

L'itinéraire le plus simple pour l'atteindre part du Col de l'Espaul au-dessus de Valberg, où des balises vous guideront tout le long, par la Colle, le Mont Démant, la Stèle Valette jusqu'à l'ancien observatoire sur le Petit Mounier (2.727 mètres). Une petite crête bien plus facile à franchir qu'il n'y paraît de loin, une centaine de mètres de montée supplémentaire, et c'est le sommet du Grand Mounier.

Valberg - 1.100 mètres de dénivelé - 16 kilomètres

Topo d'une variante plus verdoyante, car en face nord du Mont Mounier, avec 200 mètres de dénivelé en plus, au départ de Roya.

Topo

Un 3.000 mètres
Mont Clapier

Le 3.000 mètres le plus facile à atteindre dans la région, c'est le Mont Pelat, qui culmine à 3.051 mètres, au départ du Lac d'Allos (950 mètres de dénivelé) ou du Col de la Cayolle (1.100 mètres de dénivelé). Mais il n'est pas dans les Alpes-Maritimes.

Pour rester dans le département, c'est le Mont Clapier, à 3.045 mètres, qu'il faut viser. Le sommet, qui est le 3.000 le plus au sud du massif alpin, est, comme son nom l'indique, un amas de pierres, mais uniquement sur les 500 derniers mètres de la montée. Le reste du parcours, de la Gordolasque aux Lacs du Mont Clapier en passant par le Lac de la Fous et le Refuge de Nice, est bien plus verdoyant.

Vallée de la Gordolasque - 1.350 mètres de dénivelé - 14,5 kilomètres

Topo